Amicale des Foreurs et des Métiers du Pétrole

  • Full Screen
  • Wide Screen
  • Narrow Screen
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Editorial Août 2009

Envoyer Imprimer PDF

LE GAZ DE SAINT MARCET A 70 ANS (1939- 2009)

C’est le 14 Juillet 1939, il y a 70 ans, que le CENTRE DE RECHERCHE DES PETROLES DU MIDI (CRPM) découvre le premier gisement de gaz naturel français à SAINT-MARCET, au nord de SAINT-GAUDENS au lieu dit « LE PINAT », à 1600 m de profondeur, sur un puits implanté en Janvier 1939.

C’est alors un évènement historique en France car la France n’a, à l’époque, aucune expérience significative dans le pétrole, la CFP créée en 1929 travaillant surtout au Moyen Orient.

De cause à effet, le 29 Juillet 1939 naît la RAP (RÉGIE AUTONOME DES PÉTROLES), alors que la SNPA (Société à capitaux mixtes) voit le jour deux ans plus tard le 10 novembre 1941 à TOULOUSE. Dix sept sondages producteurs ont été réalisés sur ce permis du Comminges.

C’est pour fêter cet anniversaire que le Société TOTAL a prévu une cérémonie le jeudi 10 Septembre 2009 à la Mairie de SAINT-MARCET. Notre Association y est conviée.

Cette découverte marque en fait la genèse d’un métier, elle constitue le berceau de FOREX, et consacre l’apparition d’une nouvelle profession.
FOREX naît le 2 Août 1942, et dans le monde pétrolier d’alors cette création est un évènement car c’est la première société française à se consacrer exclusivement au métier du forage, les compagnies pétrolières françaises forant à l’époque avec leur propre appareil.
C’est donc avec un appareil allemand WIRTH acheté dans la région parisienne, et bricolé avec talent, car il fut couplé à une chaudière récupérée à Tarbes sur une locomotive à vapeur, que FOREX signa son premier contrat avec la RAP à SAINT MARCET , contrat de cinq puits qui furent réalisés en 6 ans avec les seuls vrais spécialistes qui aient pratiqués au Moyen Orient (en IRAK), Joseph LE BAIL, Paul et Louis PERNOUD.
Pour équiper en personnel cet appareil des jeunes de la région sont embauchés et formés « sur le tas ». Métier dur et méconnu à l’époque, la population les voit comme des aventuriers. Ces hommes rudes et courageux travaillaient déjà par équipe de 3 fois 8 heures et lors des montages et démontages ils étaient sollicités dix à douze heures par jour. La promotion était cependant très rapide pour les plus doués car FOREX avait besoin de personnel.

Marcel FONADE, qui vient brusquement de nous quitter, faisait partie des pionniers de cette période. Engagé en 1942, il a participé à toute l’épopée FOREX. Dans notre association qu’il a rejoint dès sa création il a également brillamment participé à sa promotion et a, entre autres, rédigé un excellent article anecdotique sur SAINT MARCET dans notre magazine n° 6 d’Avril 1988. Pour ce 70éme anniversaire de la découverte de SAINT MARCET et en mémoire de cet ami nous reproduirons dans lemagazine de septembre l’intégralité de la version qu’il nous avait offerte à l’époque.

Jacques Sallibartant

Copyright © 2018 Amicale des Foreurs et des Métiers du Pétrole. Tous droits réservés.
Design / Réalisation : scom communication avec JoomlArt.
Joomla!
Vous êtes ici : Accueil Actualités Editorial Août 2009