3. Top 10 des expressions courantes de la langue française, qui ont une origine historique. 6. Au Ier siècle de notre ère, après 800 ans de guerre, l’empire romain s’étendait de l’Egypte à l’Angleterre, de l’Asie mineure à l’Espagne et de la Germanie à l’Afrique du nord. Ils ont laissé fort peu de traces dans la langue: Le XIVe siècle est marqué par la grande peste et par la guerre de Cent Ans, qui entraîne une désorganisation des institutions. La prononciation voit le renforcement de l'accent tonique d'intensité en milieu de mot ; ceci a eu pour conséquence l'amuïssement ou la chute de la voyelle finale, et la diphtongaison des voyelles longues en milieu de mot (phénomène attesté à partir du VIe siècle) : murus > murs (masculin singulier), murum > mur (accusatif singulier) ; máre > *maer > mer ; rosa > rosa (prononcé [rozë])[25]. Certains adverbes adoptent aussi des formes analytiques telles que *hanc hōra(m) « à cette heure » (d'où le français encore, le catalan encara et l'italien ancóra). Afin d'enrichir leurs œuvres, ils utilisent aussi bien les mots « nobles » que les mots « bas ». Le verbe prend une position médiane dans la phrase (et non finale, comme en latin classique). Retrouvez 4 univers permettant d'apprendre, d'enseigner, de découvrir et de jouer avec la langue française à travers une sélection de contenus TV5MONDE J.-C. On considère que la Gaule comptait alors environ 10 millions d’habitants, qui parlaient principalement le gaulois. En revanche, le français est couramment pratiqué dans toutes les cours européennes. Les dialectes franciques n'ont pas pu prévaloir en raison de l'infériorité numérique (les soldats et chefs germains se mariant à des Gallo-Romains, leurs enfants tendent à privilégier la langue maternelle) et du prestige du latin. La langue française est née vers le 9 e siècle d'un mélange de latin, de langue germanique et de francique. Paris cedex 14, France: Presses Universitaires de France. Mais le véritable acte de naissance du français aura lieu trois décennies plus tard : au moment de diviser l’empire, des tensions se font sentir entre Lothaire et ses deux frères, Charles le Chauve et Louis le Germanique et ces derniers s’allient contre leur aîné. Comment est née la langue française ? Ce livre qui raconte le voyage en Chine de l'auteur, est un manuscrit édité à 250 exemplaires dans différentes langues. Le 4 août 1994, à la suite de la loi de 1975, est promulguée la loi dite loi Toubon qui tend à imposer l'utilisation du français dans nombre de domaines (affichage, travail, enseignement, etc.) Les Romains n'étaient certainement pas les premiers habitants de la France. [Quiz] Langue française ️ Liste de 120 quiz de culture générale en cliquant ici 15 questions amusantes sur la langue française, l’orthographe, la grammaire, etc. Au Québec, l’Office québécois de la langue française s’occupe de réglementer l’usage de la langue française, elle-même protégée par la loi 101 du Québec. Au terme de la Guerre des Gaules (de 58 av. Le gallo-roman conserva quelques idiomatiques (oui < vfr. Liens extérieurs [modifier le wikicode] TLFi, Trésor de la Langue Française sur Internet; Le Littré en ligne; Grand dictionnaire terminologie de l'Office québécois de la langue française Histoire du français: Une des vidéos montre l’évolution de la langue française à travers le temps en commençant par la langue celte parlée par les Gaulois. À la fin du VIIIe siècle, l’enseignement a périclité. Le français, langue nationale (avec vingt cartes), La Révolution et l'Empire. L’éclat et la puissance de la monarchie française, le raffinement de la culture, les perfectionnements apportés à la langue par l’Académie et les grammairiens, l’influence non négligeable des populations protestantes émigrées, font que le français déborde rapidement, aux xvii e et xviii e siècles, le cadre de la … Ça ne mange pas de pain. Du 14 au 22 mars, c'est la fête de la langue française. Activité 3. Chevallet, Joseph Balthazar Auguste Albin d'Abel de, baron, 1812-1858. Plus récemment, la colonisation française au Maghreb a enrichi la langue français… De même, la zone des parlers germaniques proprement dits s'étend vers le sud et l'ouest. Au niveau de l'écriture, les scribes omettaient souvent de noter le h initial. Avec l'imprimerie, grande invention de la Renaissance, et la diffusion du savoir — un besoin de codification — les grammairiens, les lexicographes, les théoriciens de la langue, les linguistes[39] prennent de l'importance. Cependant, le gaulois n’étant pas écrit, il se maintient difficilement, notamment dans le sud, plus romanisé. Elle est célébrée sur les cinq continents. Du 14 au 22 mars, c'est la fête de la langue française. Outre ces emprunts, le français foisonne alors de mots nouveaux et les auteurs de Pléiade (dont Du Bellay qui publie en 1549 Défense et illustration de la langue française afin de promouvoir sa langue) créent de nouveaux modes de formation avec juxtaposition adjectivale (doux-utile, aigre-doux), verbale (ayme-musique), la formation de noms à partir d'infinitifs (tels que le chanter, le mourir, le vivre, le savoir), la suffixation ou préfixation (contre-cœur, nombreux diminutifs comme mignonelette, doucelette, etc.) Parce que le français est parlé par 274 millions de personnes, en France, en Belgique, au Québec, dans plusieurs pays d'Afrique… avec des accents différents !. Facteurs linguistiques internes de sa genèse, Facteurs externes, linguistiques et non linguistiques, Gallo-roman, roman ou très ancien français, Emprunts lexicaux de l'ancien français à des langues étrangères, Nationalisation et internationalisation de la langue française, Enrichissement et simplification de la langue française, Évolution de la graphie et du statut du français à travers l'histoire. Alain Rey, Le voyage des mots : De l'Orient arabe et persan vers la langue française, éditions Guy Trédaniel, octobre 2013, ISBN 978-2-266-18910-1. https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Histoire_de_la_langue_française&oldid=177732851, Article contenant un appel à traduction en anglais, Article avec une section vide ou incomplète, Portail:Langue française et francophonie/Articles liés, licence Creative Commons attribution, partage dans les mêmes conditions, comment citer les auteurs et mentionner la licence, les genres et cas voient une réduction progressive aux seuls. Mouton, bruyère, charpentier, ruche, javelot, etc. Origine et formation de la langue française. Histoire de la langue française - Idées pour enseigner le français FLE. C'est dans ce contexte de codification que s'est développé le courant littéraire de préciosité qui utilise à foison les métaphores et périphrases, crée de nombreux néologismes. C’est une langue dite « académique ». L'ordre des mots dans le syntagme nominal : en latin, l'adjectif épithète précède le substantif dans la phrase « normale », c'est-à-dire sans intention marquée du locuteur. On distingue les emprunts au latin médiéval des emprunts au latin classique. Le premier Dictionnaire françoislatin, celui de Robert Estienne, est publié en 1539. De 1604 à 1759, quelques milliers de Français venant de différentes régions de France colonisèrent la Nouvelle-France et adoptèrent alors rapidement une langue commune pour bien se comprendre, soit le français parlé par l'administration royale, les fonctionnaires et les officiers de l'armée et de la marine. Le peuple ne comprend plus le latin parlé par les clercs. De tout temps, l'orthographe du français a subi de nombreuses rectifications, mais l'habitude littéraire d'adapter les ouvrages dans l'orthographe officielle du moment nous donne une impression de continuité que la langue française écrite n'a en fait jamais eue. peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840) NOUS REJOINDRE SUR... L'événement du jour, par La France … Le h « aspiré » est la trace d'un ancien [h] prononcé. Moins d'un siècle plus tard, en 1635, la création de l'Académie française consacre l'effort de codification, défense et illustration de la langue française (pour reprendre le titre du célèbre ouvrage de Joachim du Bellay publié en 1549). Elle a terminé ses études de littérature française et d'histoire de l'art en Allemagne. Spécialiste de la question et auteur d’ouvrages sur Guillevic, Tristan Corbière ou P.-J. Comme on vous l’a expliqué dans la vidéo, la langue française est vivante et de nombreux mots ont une origine étrangère. J.-C.), les territoires au sud du Rhin deviennent provinces romaines. Top 10 des expressions courantes de la langue française, qui ont une origine historique. La cour anglaise a pratiqué longtemps le français en mémoire des fondateurs de la couronne moderne. Pour répondre aux réalités nouvelles, les écrivains ont recours à plus de 2000 emprunts à d’autres langues et à des néologismes, donnant lieu à des doublets lexicaux. Julie Piérart a grandi dans une métropole multiculturelle de 374 habitants dans le nord de la France. Origine et formation de la langue française. Aujourd’hui, sur les 100 000 entrées que compte Le Grand Robert, une centaine de mots portent encore la trace de leur origine gauloise. De son origine latine jusqu'à aujourd'hui, elle a connu plusieurs changements et réformes. La présence systématique d'un pronom sujet devant le verbe (attestée dès les Serments de Strasbourg) est comparable à celle des langues germaniques, exemple : « je vois », « tu vois », « il voit », alors que le pronom sujet est facultatif - fonction du paramètre pro-drop - dans les autres langues romanes (comme dans l'occitan vesi, veses, vei, l'espagnol veo, ves, ve). Les mots jugés « barbares »,c’est-à-dire non latins, sont expurgés du lexique. [Quiz] Langue française ️ Liste de 120 quiz de culture générale en cliquant ici 15 questions amusantes sur la langue française, l’orthographe, la grammaire, etc. La Gaule du Nord est principalement soumise à des tribus franques, si bien que le latin populaire et le vieux bas-francique cohabitent à partir du IIIe siècle à l'écart des zones frontalières avec les dialectes germaniques, et le colinguisme devient la règle. Ce phonème existait en latin, mais en a disparu assez tôt. Le philologue Henri Estienne se moque de tous ces emprunts dans Deux dialogues du nouveau français italianisé et autrement déguisé entre les courtisans de ce temps en 1578, dans lequel il s'adresse aux lecteurs et tutti quanti[34]. hominem > homme, alors que on issu de l'étymon homo, ne prend pas de h ; cf. Ainsi, le 7 janvier 1972, il promulgue le décret no 72-9 relatif à l’enrichissement de la langue française, prévoyant la création de commissions ministérielles de terminologie pour l’enrichissement du vocabulaire français. De même, le phonème /h/ « expiré » (par une fricative vélaire sourde [χ] ou par une spirante laryngale) apparait avec l'emprunt de mots germaniques, mais comme le cas précédent, par contamination de mot d'origine latine, par exemple haut, influencé par le vieux bas francique *hauh ou *hôh équivalent[23]. Cependant environ 270 mots ont une origine arabe, ils sont généralement entrés dans le français par l'intermédiaire du latin médiéval, de l'italien, ou dans une moindre mesure, de l'espagnol ou d'une autre langue. Il réapparaît sous l'influence francique en gallo-roman septentrional. Elle est célébrée sur les cinq continents. Voici ses nouvelles chroniques : - Émission du 6 janvier 2020, de 9 heures à 11 heures, sur les convergences de familles étymologiques : l'écouter de la 28'30" à 35', et de 44'30" à 51'20, et la dernière minute 55'30 à 56'30. La langue nous plonge dans l’histoire du Moyen-Orient et du bassin méditerranéen. LE 7 août DANS L'HISTOIRE [VOIR] / NOTRE LIBRAIRIE [VOIR] / NOUS SOUTENIR [VOIR] « Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du. L’évolution d’une langue est tiraillée entre la volonté de conserver une norme commune et la nécessité de s’adapter. La période qui s'étend de la fin du XIe au début du XIVe siècle correspond à une période de rayonnement du français médiéval. Ainsi le retrouve-t-on dans hache, haine, haïr, halles, harnais, hêtre, héron, etc. Cette période perdure jusqu'à l'émergence d'un concurrent au même rôle, l'anglais. J.-C. à 51 av. L'origine de -ons n'a pas reçu d'explication qui fasse l'unanimité parmi les linguistes : certains y ont vu une influence de substrat gaulois, par comparaison par exemple avec la désinence équivalente en breton -om, -omp et à cause de son aire de diffusion dans d'anciennes zones de parler gaulois. Possiblement, en ancien français, la conservation d'un suffixe nominatif sujet (un -s étymologiquement issu du latin dans li mur-s « le mur », li fil-s « le fils ») absent du latin vulgaire et des autres langues romanes. Ce type laissa sa place à l'hybride -ions au XVe siècle. On observe une relatinisation avec création de très nombreux doublets lexicaux. Le français, depuis les origines, est réparti en deux grandes familles de langues, comprenant de nombreux dialectes : 1. la langue d'oïl au Nord, à l'origine du françaismoderne ; 2. la langue d'oc au Sud, à l'origine de l'occitanactuel. Pulsa aquí “S’il nous semble normal de parler français, c’est que la langue fait partie de notre identité. Les emprunts directs au latin, dit « emprunts savants » relativisent la langue et provoquent souvent la création de doublets ou doublons : frêle / fragile ; grêle / gracile ; colombe (voir le dérivé colombage) / colonne ; etc. La différenciation V/v et U/u n'apparaitra que bien plus tard. Plusieurs des mots tombés en désuétude avaient été empruntés auparavant par l'anglais et sont pour la plupart toujours en usage dans cette langue. Un h initial graphique a été réintroduit peu à peu au cours des siècles suivants, notamment à partir du XVIe siècle, soit par souci étymologique dans les mots d'origine latine (par ex. Ainsi le bas latin vespa va-t-il devenir *wespa en gallo-roman septentrional, pour aboutir à guêpe en français central "francien" (attesté sous la forme wespe chez Marie de France en 1180[22], dialectal we[s]pe, devenu parfois vêpe plus tardivement), tout comme gué, gui, goupil « renard », etc. Les changements linguistiques observables en français attribuables au superstrat francique sont à la fois phonétiques, lexicaux et syntaxiques. Cependant, l'hypothèse d'une évolution interne motivée par des facteurs d'ordre structurel est tout aussi convaincante. Parlez une langue comme vous en avez toujours rêvé, Apprenez une langue où et quand vous voulez, la prononciation et la mélodie de la langue s’en trouvent modifiées, le français serait issu des langues sacrées. Dans son rapport de juin 1794 l'abbé Grégoire[44] révéla qu'on ne parlait «exclusivement» le français uniquement dans « environ quinze départements » (sur 83). Exemples d'évolutions phonétiques complètes[48]: Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le français est une langue romane, c'est-à-dire issue du latin vulgaire. En voici un exemple concret à travers ces trois versions d'un même texte, le début de La Grenouille qui veut se faire aussi grosse que le Bœuf de Jean de La Fontaine (« Pourquoi ? Mais la diphtongaison n'est pas propre au latin vulgaire, puisque les voyelles longues ne se diphtongueront qu'à partir du IVe siècle ; on la rencontre néanmoins dans toute la Romania : français « pied », espagnol pie (